Teinture au pastel, le 8 avril 2008

Publié le par V

EXPERIENCE N° 8 : teinture du coton au Pastel des Teinturiers le 8 Avril 2008

 

Matière : 2 tirelles de fine toile de coton (env 60g)

Ingrédients : poudre de Pastel des Teinturiers, agent « réducteur » Redutex. (utilisé par les teinturiers professionnels) ou Hydrosulfite de Soude et Carbonate de Potasse

 

 

 

Méthode : cuve « chimique » à partir du pigment en poudre

 

Etapes :

PREPARATION DE LA CUVE A INDIGO

Préparer 1 part de poudre pour 3 parts d’agent réducteur : 10g de Pastel en poudre pour 30g de Redutex (ou 1 part d’Hydrosulfite de Soude et 2 parts de Carbonate de Potasse)


Délayer la poudre dans un petit volume d’eau chaude afin d’éviter les grumeaux. (que je n’ai pas fait ici et que je vous conseille vivement)

Ajouter la pâte ainsi obtenue et l’agent réducteur à un grand volume d’eau chaude (80° env.) qui sera votre bain de teinture (env. 4-5 litres). Il se dégage une sorte de gaz et une odeur peu agréable… aérez !

Laissez reposer ½ heure avant utilisation. Il n’est pas absolument nécessaire de maintenir la température constante, mais gardez un couvercle sur la cuve afin d’éviter la déperdition d’eau et de chaleur.

 

TEINTURE

Comme la teinture du bleu exige un milieu sans oxygène, il faut éviter de faire des bulles ou de remuer trop brusquement le bain.

Avant de tremper votre tissu, mouillez-le et faite-le glisser délicatement dans le bain.

Laissez tremper ½ heure en remuant doucement pour l’uniformité de la teinture.


 

Sortir l’étoffe du bain, essorez sans rincer et étendez-le pour aération.

C’est le moment magique de la recomposition de la couleur bleue !

En effet, pendant le trempage, il n’y a presque aucune trace de bleu sur le tissu, mais une fois exposé à l’air, il bleuit en quelques instants.

Une fois que le tissu est sec, rincez pour enlever les résidus de poudre de pastel et du bain de teinture.



 

TEINTURE, Suite

 

Pour obtenir des bleus de plus en plus clairs, vous pouvez tremper des tissus différents, jusqu’à épuisement du bain.

 

EFFETS EN PLUS


Pour obtenir des effets « tie&dye », il suffit de faire des nœuds dans le tissu (attention, plus ils sont serrés, plus ils sont difficiles à dénouer) ou de faire des ligatures. Ici, j’ai fait un pliage approximatif en accordéon, maintenu avec une ficelle serrée plusieurs fois autour du tissu.



Pour faire une écharpe torsadée, il suffit de surtordre le tissu après rinçage jusqu’à former des enroulements et le laisser sécher comme ça. Le séchage sera plus long, mais vous obtiendrez un tissu crépillé et torsadé du plus bel effet. Pour garder les torsades, il faut répéter l’opération après chaque lavage ; un repassage sur tissu humide fera disparaître cet effet.

Publié dans TEINTURE - DYEING

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :